Chronique de Michel et Mariette

Les plantes endommagées par l’hiver…

Nous nous rappelons tous combien l’hiver passé a été pénible: pas beaucoup de neige en janvier et février et excessivement froid. Le gel est descendu jusqu'à 7 pieds. Nombreux ceux qui ne se rappellent pas avoir vu de telles conditions.

Évidemment, l’hiver dur pour nous est difficile aussi pour les plantes. De nombreuses vivaces n’ont pas fait le voyage. Beaucoup d’arbres et d’arbustes ont été soit affectés ou même tués.

L’arbre de Noël

C’est encore une fois le temps des Fêtes, donc le temps des arbres de Noël.

J’ai expliqué l’an passé la différence entre un sapin et une épinette, et pour vous renouveler la mémoire, voici une brève description:

Les Impatiens

Nous connaissons tous très bien ces plantes qui préfèrent l'ombre. Il en existe de nombreuses variétés plus ou moins longues et qui ont de multiples couleurs.

Or, il existe de nombreux types d'impatiens. Celles bien connues sont les Impatiens de Nouvelle Guinée et les Impatiens doubles.

Le géranium sauvage

Précisons d’abord qu’il s’agit probablement de géranium vivace dont la couleur standard des fleurs est le bleu. Il existe aussi du blanc et du rose, mais la plupart de ces variétés sont propagées à partir de divisions de racines seulement. Donc elles n’ont pas de semences viables pour les blanc et rose.

Quant à lui, le géranium bleu et certaines variétés de rose peuvent se ressemer.

Les plantes qui attirent les oiseaux en hiver

Quoi de plus plaisant que de voir et entendre des oiseaux se nourrir en hiver! Nous les traitons bien avec des graines de tournesol noires ou striées pour les petits oiseaux et les plus gros, du beurre d’arachide, du gras animal, des graines de chardon, du millet, du maïs concassé, etc.

Mais saviez-vous qu’il existe des plantes qui gardent leurs fruits tard en automne ou en hiver et les oiseaux s’en régalent!

Pages