Comment protéger nos rhododendrons

Mariette et Michel Quenneville, producteurs en serre

Dernièrement quelqu’un nous a demandé comment protéger un rhododendron qui n’avait qu’une seule tige portant un bouton floral.

Évidemment si ce bouton floral gèle trop fort, il va mourir et ne produira pas de fleur le printemps prochain. En effet, les fleurs des rhododendrons se développent durant l’été et l’automne, pour fleurir tôt l’an prochain. Cette plante a des feuilles qui persistent en hiver. Ces dernières sortent amochées le printemps suivant, mais la plante les remplace assez rapidement.

Ceci dit, une protection adéquate consiste en une couverture géotextile, une couverture de paille, une boîte qui protégera des vents froids, ou encore d’un cône en "styrofoam " qui sera assez grand pour protéger le tout. Dans ce cône il faut y ajouter un isolant comme de la paille pour assurer une bonne protection.

Si une couverture géotextile est utilisée, il faut la supporter pour ne pas écraser la plante sous le poids de la neige. Petit conseil: couvrez votre géotextile avec un plastic préférablement blanc. Ce dernier gardera le géotextile sec, donc plus isolant. Lorsque bien protégée, notre plante aura certainement intérêt à avoir une bonne couche de neige recouvrant le tout et que l’on veut le moins compactée possible.

Très souvent une couche de neige tombée très tôt en hiver protégera vos plantes adéquatement. Et les hivers où la neige ne tombe pas avant janvier? C’est là qu’il faut apporter une protection artificielle. Quand il y a un peu de neige au sol, nous pouvons la pelleter et l’empiler sur les plantes fragiles.

Quand faut-il protéger? – Pas avant la mi-novembre, attendre si l’hiver tarde à venir.

Quand enlever la protection? – Pas avant le 10 avril, mais ne pas attendre en mai, ce serait trop tard et la plante pourrait étouffer.

Les Rhododendrons sont normalement classés dans la zone de rusticité 4 ou 5 donc nécessitant une protection hivernale. Or, il existe maintenant des variétés très résistantes, des variétés développées en Finlande sont de région 3! Extrêmement robustes, les boutons floraux résistent à des températures aussi basses que -30°C. Donc une bonne couche de neige devrait suffire à les protéger.

Vraiment, il est possible de cultiver des plantes de région 6, comme les érables japonais à feuilles rouges ou les hibiscus en arbre (‘Rose of Sharon’), en les protégeant bien durant l’hiver.

2004-10-20