Chronique de Michel et Mariette

Les plantes endommagées par l’hiver…

Nous nous rappelons tous combien l’hiver passé a été pénible: pas beaucoup de neige en janvier et février et excessivement froid. Le gel est descendu jusqu'à 7 pieds. Nombreux ceux qui ne se rappellent pas avoir vu de telles conditions.

Évidemment, l’hiver dur pour nous est difficile aussi pour les plantes. De nombreuses vivaces n’ont pas fait le voyage. Beaucoup d’arbres et d’arbustes ont été soit affectés ou même tués.

La bonne façon de planter un arbre en contenant

Quand nous, pépiniéristes, vendons un arbre, nous avons intérêt à ce qu’il reprenne bien. Il nous faut donc expliquer comment le planter et ce, nous le répétons des centaines de fois par année.

Le secret réside dans le fait qu’il ne faut pas déranger les racines, surtout quand cet arbre a été empoté récemment. En fait, les racines se développent en même temps que les feuilles.

Comment protéger nos rhododendrons

Évidemment si ce bouton floral gèle trop fort, il va mourir et ne produira pas de fleur le printemps prochain. En effet, les fleurs des rhododendrons se développent durant l’été et l’automne, pour fleurir tôt l’an prochain. Cette plante a des feuilles qui persistent en hiver. Ces dernières sortent amochées le printemps suivant, mais la plante les remplace assez rapidement.

Saviez-vous qu’il existe des hibiscus vivaces?

Nous connaissons tous les hibiscus tropicaux : ces plantes à belles fleurs qui ne durent qu’une journée mais qui n’en finissent pas de fleurir. Or, il existe aussi des hibiscus vivaces pour nos régions, c’est-à-dire des plantes qui passent l’hiver dehors et reviennent l’année d’après. En hiver, les tiges gèlent jusqu'au sol et repoussent des racines le printemps suivant.

Les Impatiens

Nous connaissons tous très bien ces plantes qui préfèrent l'ombre. Il en existe de nombreuses variétés plus ou moins longues et qui ont de multiples couleurs.

Or, il existe de nombreux types d'impatiens. Celles bien connues sont les Impatiens de Nouvelle Guinée et les Impatiens doubles.

L’arbre de Noël

C’est encore une fois le temps des Fêtes, donc le temps des arbres de Noël.

J’ai expliqué l’an passé la différence entre un sapin et une épinette, et pour vous renouveler la mémoire, voici une brève description:

Les piments ornementaux

Depuis quelques années, le piment ornemental est un produit que nous avons commencé à offrir aux clients.

Ce type de piment est vendu vers le milieu ou la fin de l’été en petit contenant ou en “pot-patio”. On le garde à l’extérieur, au grand soleil, et plus tard à l’automne, on le transporte à l’intérieur dans un endroit très ensoleillé.

Que dois-je faire pour contrôler les insectes dans mon potager?

Une lectrice du journal Agricom nous a récemment posé une question sur le contrôle des insectes dans le potager. La réponse n’est pas simple du moins pour celle ou celui qui ne veut pas utiliser de pesticides chimiques conventionnels.

Si vous voulez, commençons par l’approche la plus simple. Lorsqu’il y a des insectes, on applique des produits chimiques, en prenant soin de bien lire l’étiquette et en connaissant (du moins un peu) la peste à contrôler.

Pages