Et ces chrysanthèmes d’automne, qu’en fait-on?

Mariette et Michel Quenneville, d.t.a., producteurs en serre

Les chrysanthèmes d’extérieur fleurissent tard en été et persistent jusqu’en automne. Ce sont ces fameux “garden mums. Ils prennent bien le gel et restent en fleurs jusque tard en automne, lorsqu’ils ne sont pas partis trop tôt.

Il faut savoir que ces derniers sont des vivaces tendres. Classés en zone 5, ils ont besoin d’une protection hivernale pour revenir le printemps prochain. Bien entendu, il ne faut pas couper les vivaces en automne, surtout si ces dernières sont fragiles.

On doit donc bien protéger les chrysanthèmes en dessous d’un géotextile, avec de la paille ou un autre matériau isolant. Même avec toute cette protection et sous une bonne couche de neige, nos chrysanthèmes reviendront l’année suivante mais pour seulement 2 ou 3 ans.

Lorsqu’ils atteignent 6 à 8 pouces en fin juin, il faut leur couper la tête pour les rendre plus compacts et pour avoir un plan plus rempli de fleurs. Sinon, ils auront tendance à être trop long à l’automne et du fait beaucoup moins compacts.

Il faut ajouter que ces chrysanthèmes hivernants n’émergent de terre qu’en début juin. Il ne faut donc pas désespérer quand, rendu au milieu de mai, rien de vert n’est encore apparu.

Décoration d’automne par excellence, les chrysanthèmes sont disponibles en une multitude de couleurs, fleurs simples ou doubles. Ils viennent parfois tellement remplis de fleurs qu’on ne voit pratiquement plus les feuilles.

Il existe aussi des variétés rustiques, mêmes très rustiques. Ces dernières n’ont pas le même attrait mais sont quand même très belles si elles sont étêtées, elles aussi, vers la fin juin. Une de ces variétés bien connue est la ‘Clara Curtis’ avec ses fleurs roses simples et son centre jaune.

D’un autre côté, il faut se méfier car il en existe aussi quelques variétés qui ne tolèrent pas du tout le froid et ne sont en fait que des plantes d’intérieur fleuries.

2003-10-01
Catégories :