Le calendrier de la nature…

Michel Quenneville, d.t.a., producteur en serre

Le printemps est enfin arrivé. On a tous hâte de voir arriver les feuilles sur les arbres, les premiers rouges-gorges, les tulipes se pointent, etc.

Vous êtes vous déjà arrêté sur l’incroyable exactitude dans le temps avec laquelle, chaque année, la nature nous ramène plantes, feuilles, fleurs et oiseaux.

Et si nous tentions de mettre une date sur certains de ces événements dont nous sommes les spectateurs privilégiés.

Vers le 15 mars, les rouges-gorges et les outardes arrivent déjà. Les orioles vers la fin mars.

Au début avril, les tulipes pointent. À la mi-avril, pour ceux qui ont la chance de vivre près d’un marais, les rainettes commencent à chanter. Quelle douce mélodie ! Et les vivaces commencent à pointer. Les dernières semaines d’avril, les feuilles de peupliers et de saules sortent.

Au début mai les fleurs de tulipes et autres bulbes, des trilles et des pulmonaires sortent. À la mi-mai, c’est la saison du muguet. Quel parfum ! À la deuxième et troisième semaine de mai, anémones de printemps, lilas, pommiers et pommetiers, colombines, amandiers, cœurs saignants et iris miniatures pointent leurs fleurs. À la fin mai, les phlox rampants, spirées van Houtte, aubrietias, arabis et trilles sont en pleine floraison.

Au début juin, les pavots orientaux avec leurs fleurs géantes, les iris allemands avec leurs couleurs à couper le souffle commencent à fleurir. La première semaine de juin, la terre s’est réchauffée, c’est le temps de planter les concombres. À la mi-juin, les potentilles commencent déjà à fleurir et elles le feront tout l’été. Les pivoines viennent en fleurs. La troisième semaine de juin, campanules et myosotis sortent leurs fleurs. À la fin juin, c’est la saison des delphiniums, pyrèthres, astilbes, lupins et tant d’autres.

En juillet, les roses trémières, les échinacées, les rudbeckies et les hémérocalles avec leur mille et une variétés viennent en fleurs et certaines le resteront pour deux mois.

En août, sedum, héliopsis, hélianthemum, phlox dressé et chelone commencent à sortir leurs fleurs.

En septembre, l’automne approche. C’est la saison des chrysanthèmes et des graminées. Les pommes sont prêtes pour la récolte. Les choux ornementaux deviennent de plus en plus beaux. Les sedums deviennent plus voyants. Les hibicus vivaces sortent leurs fleurs géantes en forme d’assiette.

En octobre, les asters d’automne cultivés et sauvages sont en pleine floraison. Les feuilles des arbres commencent à dégringoler et offrent un spectacle féerique avec leurs couleurs. C’est la saison des citrouilles.

En novembre, le sol commence à geler, mais les chrysanthèmes, choux ornementaux, les asters sont souvent encore très beaux.

Et nous en passons…

La nature nous revient d’année en année avec toute sa beauté et ne nous compte jamais de menteries. La prochaine fois que vous penserez à un temps de l’année ou à une date, essayez de relier celle-ci à un événement que la nature nous offre.

Ainsi ce sera la saison des outardes, des phlox rampants, des pivoines et ainsi de suite.

2002-04-17
Catégories :