Les plantes qui attirent les oiseaux en hiver

Michel Quenneville, d.t.a., producteur en serre

Quoi de plus plaisant que de voir et entendre des oiseaux se nourrir en hiver! Nous les traitons bien avec des graines de tournesol noires ou striées pour les petits oiseaux et les plus gros, du beurre d’arachide, du gras animal, des graines de chardon, du millet, du maïs concassé, etc.

Mais saviez-vous qu’il existe des plantes qui gardent leurs fruits tard en automne ou en hiver et les oiseaux s’en régalent!

Une de ces plantes les plus connue est un petit arbre, le sorbier. Il produit des grappes de fruits de couleur orange tard en été qui persistent tout l’hiver. Ces fruits colorés décorent très bien l’arbre et les oiseaux en mangeront.

Le sorbier pousse bien dans un endroit bien drainé. En milieu humide, par exemple au bas d’une côte, ce dernier ne serait pas à son aise et pourrait même en mourir.

Le pommetier, cet arbre qui vient couvert de fleurs le printemps, formera durant l’été des petits fruits qui persisteront jusqu’à tard en hiver, sinon jusqu’au printemps. Très décoratif avec ses fruits rouges, il attire aussi les oiseaux. Cette plante est très facile de culture et est recommandée jusqu’en zone 3.

Comme arbuste, la viorne trilobé ‘Pimbina’ (Viburnum trilobum), un grand arbuste très rustique (zone 2), vient en fruits rouge foncé en automne. Ces fruits persistent tard à l’automne jusqu’en hiver. Les oiseaux en mangeront bien volontiers.

Les sureaux (Sambucus) sont des arbustes assez grands et de nombreuses variétés produisent des grappes de fruits. Le sureau blanc, par exemple, développe des fleurs blanc crème en corymbes plats le printemps pour laisser place aux fruits noirs à maturité. Ces fruits persisteront très longtemps et sont fort appréciés des oiseaux.

Les amélanchiers produisent fleurissent tôt au printemps, souvent avant la sortie des feuilles, et donnent en fruits comestibles et forts appréciés des oiseaux. L’amélanchier du Canada (Amelanchier canadensis) est plutôt à vocation ornementale avec ses fleurs blanches au printemps et son feuillage léger. L’amélanchier alnifolia (amélanchier de Saskatoon ou le fameux “Saskatoon berry”) est un arbuste très rustique qui produit beaucoup de fruits utilisés frais ou en confiture. Il conserve ses fruits longtemps et attirera aussi les oiseaux.

L’érable à Giguère ou le “Manitoba maple”, quant à lui, nourrit les oiseaux avec ses semences qui restent attachées très longtemps sur l’arbre femelle. Les arbres mâles n’ont pas de semences, mais sont nécessaire pour la pollinisation des arbres femelles. Très longtemps considéré comme une vulgaire mauvaise herbe, l’érable à Giguère s’avère très ornemental, une bonne source d’ombre et il a l’avantage de pousser vite et de se ressemer facilement. Il ne faut pas le confondre avec le peuplier argenté, qui lui est réellement nuisible.

J’ai le bonheur d’avoir près de la maison un érable à Giguère qui devient couvert de semences durant l’été. Les oiseaux en raffolent! Il y a plusieurs années, les gros-becs l’ont trouvé et sont venus manger ses semences pendant plusieurs jours, jusqu’à la dernière.

Il existe de nombreuses plantes vivaces, annuelles, arbres et arbustes, qui attirent les oiseaux, y compris les colibris en été. Prenez le temps de vous renseigner sur ces plantes utiles, afin de vous aider à faire vos achats de végétaux de façon éclairée.

2003-01-15
Catégories :