Les sauges méritent qu’on s’y attarde

Mariette et Michel Quenneville, producteurs en serre

Les sauges, de leur nom scientifique Salvia, présentent un groupe de plantes très variées et qui vaut la peine de s’y attarder. Elles comprennent des plantes ornementales annuelles, des vivaces et des fines herbes.

Les sauges annuelles (les Salvia) sont très utilisées et aiment surtout les endroits semi-ombragés. Très voyantes avec leurs fleurs rouges, elles sont très belles en massif. Certaines variétés tolèrent mieux le soleil comme la variété ‘Red Hot Sally’. Il existe aussi des sauges annuelles bleues et blanches, desquelles l’on peut faire sécher les fleurs.

Les sauges vivaces sont généralement très rustiques. Leurs fleurs standards sont bleues, mais il existe des variétés roses. Tolérant la sécheresse, elles vont en plein soleil (6 heures par jour et plus). Elles fleurissent en juillet/août.

Peut-être devrions-nous parler ici de la sauge russe. Cette dernière porte le nom scientifique de Perovskia atriplicifolia (qui n’est pas, en réalité, une vraie sauge). C’est une sauge très élégante avec ses feuilles finement découpées et argentées et ses fleurs bleues. Elle serait moins rustique, puisque qu’elle est classifiée zone 5. Ses fleurs se sèchent et sentent le camphre.

Là où la sauge devient intéressante avec ses nombreuses variétés c’est certainement dans sa classification dans le groupe des fines herbes. Elles existent comme fines herbes, vivaces, vivaces tendres et comme plantes annuelles dans nos régions froides.

Le Salvia officinalis, sauge régulière, est une vivace un peu tendre et a une saveur très prononcée. La sauge bergarrten a une saveur semblable mais moins prononcée – zone 5 à 8. La sauge est utilisée comme épice, tonique, diurétique, riche en vitamine A et C, gargarisme, elle sert aussi en parfumerie. Il en existe plus de 500 variétés et permettez-nous d’en décrire quelques-unes.

Les sauges pourpres, tricolores et jaunes ont une saveur semblable à la sauge régulière, mais elles sont moins rustiques, ne supportant pas le gel. Les sauges fruitées peuvent être considérées comme des plantes annuelles, mais elles peuvent très bien hiverner à l’intérieur. Elles deviennent très grandes et s’utilisent amplement à cause de leur taille. Leur saveur est surprenante et leurs feuilles s’utilisent en cuisine avec la salade de fruits, en boisson froide et leurs fleurs rouges ou roses servent à décorer des desserts, des vinaigres ou simplement comme colorant naturel des aliments.

Quelques exemples de sauges fruitées: sauge à l’ananas (réellement à saveur d’ananas), sauge fruitée (goût de punch), sauge à la tangerine, sauge d’automne, sauge melon miel, etc.

Une variété sert comme encens: la sauge blanche. Elle se brûle en cérémonie indienne et sert comme plante médicinale. Elle est toutefois non-rustique pour nos régions – zone 7 à 9. Cette dernière est non comestible.

Le groupe des Salvia est certainement l’un des genres de plantes des plus intéressants. Par ex. le Salvia officinalis (Salvia représente le genre, officinalis, l’espèce), sans compter toutes ses variétes, par ex. bergarrten. Assez, en tous cas, pour éveiller notre curiosité…

2003-04-02