Ma clématite ne va pas bien – Que se passe-t-il ?

Mariette et Michel Quenneville, producteurs en serre

Les clématites ("clematis" en anglais) aiment les sols loameux ou argileux. Le genre de sol qui colle aux souliers lorsque mouillé.

Les sols sablonneux sont trop acides pour la clématite. Donc, pour faire pousser une clématite dans un sable, il serait bon de mélanger à ce dernier du compost ou de la terre noire pour en améliorer la texture et surtout d’y ajouter de la chaux.

Ou bien, on peut tout simplement creuser un bon trou (3’ X 3’) qu’on prend soin de remplir de bonne terre. On y plante alors notre clématite en s’assurant de protéger ses racines du soleil ardant en y déposant des roches plates à sa base, un vieux tapis ou des plantes tapissantes.

Doit-on couper les clématites à l’automne?

Dans de bonnes conditions, il arrive que quelques pieds de clématites survivent. Donc, pourquoi ne pas couper cette dernière plutôt au printemps en prenant soin de conserver les parties vivantes.

Il existe de nombreuses variétés de clématites, plus ou moins rustiques. La Jackmanii (Clematis ‘Jackmanii’) est la plus populaire, mais pas nécessairement la plus tenace.

Il y en a qui couvrent le sol, certaines sont indigènes. La variété jaune est devenue un peu sauvage et est très rustique. Une autre est d’automne, très rustique et parfumée.

Nous aurons certainement l’occasion d’y revenir.

2004-07-07