Chronique de Michel et Mariette

Comment protéger nos rhododendrons

Évidemment si ce bouton floral gèle trop fort, il va mourir et ne produira pas de fleur le printemps prochain. En effet, les fleurs des rhododendrons se développent durant l’été et l’automne, pour fleurir tôt l’an prochain. Cette plante a des feuilles qui persistent en hiver. Ces dernières sortent amochées le printemps suivant, mais la plante les remplace assez rapidement.

Saviez-vous qu’il existe des hibiscus vivaces?

Nous connaissons tous les hibiscus tropicaux : ces plantes à belles fleurs qui ne durent qu’une journée mais qui n’en finissent pas de fleurir. Or, il existe aussi des hibiscus vivaces pour nos régions, c’est-à-dire des plantes qui passent l’hiver dehors et reviennent l’année d’après. En hiver, les tiges gèlent jusqu'au sol et repoussent des racines le printemps suivant.

L’hiver et les mulots…

Le printemps arrive, la neige est partie et maintenant nous voyons les dommages que les mulots causent parfois à la base de nos arbres et arbustes.

Ces ravageurs grugent l’écorce à la base de nombreuses plantes. Celles qui sont les plus fragiles: pommiers et autres arbres fruitiers, tilleuls, érables et de nombreux autres arbres, weigelia, spirée et bien d’autres variétés d’arbustes.

Le géranium sauvage

Précisons d’abord qu’il s’agit probablement de géranium vivace dont la couleur standard des fleurs est le bleu. Il existe aussi du blanc et du rose, mais la plupart de ces variétés sont propagées à partir de divisions de racines seulement. Donc elles n’ont pas de semences viables pour les blanc et rose.

Quant à lui, le géranium bleu et certaines variétés de rose peuvent se ressemer.

Les plantes qui attirent les oiseaux en hiver

Quoi de plus plaisant que de voir et entendre des oiseaux se nourrir en hiver! Nous les traitons bien avec des graines de tournesol noires ou striées pour les petits oiseaux et les plus gros, du beurre d’arachide, du gras animal, des graines de chardon, du millet, du maïs concassé, etc.

Mais saviez-vous qu’il existe des plantes qui gardent leurs fruits tard en automne ou en hiver et les oiseaux s’en régalent!

Les plantes endommagées par l’hiver…

Nous nous rappelons tous combien l’hiver passé a été pénible: pas beaucoup de neige en janvier et février et excessivement froid. Le gel est descendu jusqu'à 7 pieds. Nombreux ceux qui ne se rappellent pas avoir vu de telles conditions.

Évidemment, l’hiver dur pour nous est difficile aussi pour les plantes. De nombreuses vivaces n’ont pas fait le voyage. Beaucoup d’arbres et d’arbustes ont été soit affectés ou même tués.

Les Impatiens

Nous connaissons tous très bien ces plantes qui préfèrent l'ombre. Il en existe de nombreuses variétés plus ou moins longues et qui ont de multiples couleurs.

Or, il existe de nombreux types d'impatiens. Celles bien connues sont les Impatiens de Nouvelle Guinée et les Impatiens doubles.

La pollinisation des arbres fruitiers

Les arbres fruitiers peuvent être autofertiles ou autostériles ou encore dans de rares cas partiellement autofertiles.

Un arbre autofertile peut être planté seul car les fleurs sur la même plante se polliniseront avec succès. Un arbre autostérile doit être accompagné d’un autre arbre de la même sorte de fruits, mais d’une variété différente. Par exemple, un pommier Cortland pollinisera un pommier Lobo et vice-versa, mais un pommier ne peut polliniser un cerisier.

Pages