Chronique de Michel et Mariette

La pollinisation des arbres fruitiers

Les arbres fruitiers peuvent être autofertiles ou autostériles ou encore dans de rares cas partiellement autofertiles.

Un arbre autofertile peut être planté seul car les fleurs sur la même plante se polliniseront avec succès. Un arbre autostérile doit être accompagné d’un autre arbre de la même sorte de fruits, mais d’une variété différente. Par exemple, un pommier Cortland pollinisera un pommier Lobo et vice-versa, mais un pommier ne peut polliniser un cerisier.

Le géranium sauvage

Précisons d’abord qu’il s’agit probablement de géranium vivace dont la couleur standard des fleurs est le bleu. Il existe aussi du blanc et du rose, mais la plupart de ces variétés sont propagées à partir de divisions de racines seulement. Donc elles n’ont pas de semences viables pour les blanc et rose.

Quant à lui, le géranium bleu et certaines variétés de rose peuvent se ressemer.

Les plantes qui attirent les oiseaux en hiver

Quoi de plus plaisant que de voir et entendre des oiseaux se nourrir en hiver! Nous les traitons bien avec des graines de tournesol noires ou striées pour les petits oiseaux et les plus gros, du beurre d’arachide, du gras animal, des graines de chardon, du millet, du maïs concassé, etc.

Mais saviez-vous qu’il existe des plantes qui gardent leurs fruits tard en automne ou en hiver et les oiseaux s’en régalent!

Les hibiscus vivaces, vous connaissez?

Nous possédons ou avons tous possédé un Hibiscus que l’on rentre à l’intérieur avant qu’il ne gèle et lorsque cultivé avec beaucoup de lumière fleurit une bonne partie de l’hiver. Nous parlons ici de l’hibiscus tropical.

Vous serez peut-être surpris d’apprendre qu’il existe aussi une variété d’hibiscus qui survit à nos hivers. Elle se présente comme une plante vivace fleurissant d’août à septembre-octobre.

Pages