Chronique de Michel et Mariette

Une fine herbe méconnue: le Stevia

Gouttez à une feuille et vous serez surpris. Elle est beaucoup plus sucrée que le sucre, jusqu’à 30 fois plus sucrée, mais sans en être. Une fois les feuilles séchées et mis en poudre, vous l’utilisez comme si c’était du sucre. On dit qu’il suffit de 1½ à 2 c. à thé de poudre verte faite de feuilles pour remplacer 1 tasse de sucre de canne.

Les plantes hybrides, greffées, croisées, fidèles aux semences, bouturées… Qu’est ce que tout cela veut dire?

Beaucoup, sinon la majorité de plantes horticoles, les annuelles, les vivaces, les arbres et les arbustes indigènes sont fidèles à leurs semences ou plutôt, devrait-on dire, que les semences sont fidèles aux plantes. Elles reproduiront la même plante sans modification notoire.

Les hibiscus vivaces, vous connaissez?

Nous possédons ou avons tous possédé un Hibiscus que l’on rentre à l’intérieur avant qu’il ne gèle et lorsque cultivé avec beaucoup de lumière fleurit une bonne partie de l’hiver. Nous parlons ici de l’hibiscus tropical.

Vous serez peut-être surpris d’apprendre qu’il existe aussi une variété d’hibiscus qui survit à nos hivers. Elle se présente comme une plante vivace fleurissant d’août à septembre-octobre.

Des moyens naturels pour se débarrasser des insectes de plantes de maison – deuxième partie

Il n’y a que peu de pestes sérieuses sur les plantes de maison, mais il est parfois difficile de les éliminer.

Dans la chronique précédente, nous vous avons présenté les principaux insectes susceptibles d’infester les plantes d’intérieur durant l’hiver, soit les mouches blanches, les tétranyques, les pucerons, les cochenilles et les moucherons noirs.

Vivaces pour ombre

Nous nous demandons souvent ce que nous pouvons bien mettre à l’ombre. De nombreuses plantes vont mieux au soleil, plusieurs vont à la mi-ombre et tolèrent le soleil, mais peu vont complètement à l’ombre*. Souvent, les plantes dites « d’ombre » tolèrent quant même la mi-ombre.

Les rosiers – Ce qu’il faut savoir

Il existe, et nous le savons tous très bien, une multitude de variétés de rosiers, probablement des dizaines de milliers. Sans tous les connaître, il faut savoir que certains sont rustiques, donc ne nécessitent pas ou peu de protection hivernale, d’autres très peu rustiques exigent donc une bonne protection hivernale et certains entre le deux demandent une protection plus légère.

Comment protéger nos rhododendrons

Évidemment si ce bouton floral gèle trop fort, il va mourir et ne produira pas de fleur le printemps prochain. En effet, les fleurs des rhododendrons se développent durant l’été et l’automne, pour fleurir tôt l’an prochain. Cette plante a des feuilles qui persistent en hiver. Ces dernières sortent amochées le printemps suivant, mais la plante les remplace assez rapidement.

Le géranium sauvage

Précisons d’abord qu’il s’agit probablement de géranium vivace dont la couleur standard des fleurs est le bleu. Il existe aussi du blanc et du rose, mais la plupart de ces variétés sont propagées à partir de divisions de racines seulement. Donc elles n’ont pas de semences viables pour les blanc et rose.

Quant à lui, le géranium bleu et certaines variétés de rose peuvent se ressemer.

Pages