Été

Pour en finir avec la pourriture apicale de la tomate

Souvent, ce sont des maladies fongiques qui attaquent les feuilles et les fruits qui deviennent mous, aqueux et finissent par pourrir. Il existe également des maladies virales, moins visibles, mais qui réduisent le rendement.

Bien que tous les jardiniers connaissent le problème de la pourriture apicale, peu se doutent que ce dernier n’a rien à faire avec une maladie. C’est un problème physiologique: une carence en calcium, causée par un arrosage irrégulier, est la cause de ce problème très commun.

Pages